• Aurélien | Coach pro perso

Être authentique au travail

Mis à jour : mars 30

Bien souvent, notre comportement au travail s’avère très différent de celui qu’on a dans la vie privée. Au travail, on est moins sensible, on est plus speed aussi. On ne s’écoute pas vraiment.


Vus de l’extérieur, on est plus forts. On est très conforme en fait. On a endossé un costume, au sens propre comme au sens figuré quand on est un homme. Et un tailleur quand on est une femme, rien ne dépasse dans notre personnalité, du moins en surface.


Mais à quel prix ? Qu’est-ce que nous coûte, quand on creuse un peu, cette carapace, cette armure que l’on endosse par réflexe dans le domaine professionnel ?


Suis-je moi-même au travail ?

La première question à se poser c’est : quel est le vrai moi ? Qui je suis vraiment, dans le fond ? Est-ce que je suis cette personne qui encaisse les coups sans sourciller, ou qui au contraire finit par s’insurger contre tout et n’importe quoi, quand elle est au travail ? Ou est-ce que je suis plutôt celle ou celui qui se comporte très différemment une fois être sorti(e) du bureau, chaque soir, le week-end ?


Et puis il faut se demander quel impact ce comportement qu’on a adopté toute la journée au travail a sur notre vie privée ? « A quel point je suis fatigué quand je rentre le soir ? Est-ce que je ne fais que parler boulot avec mon conjoint, mes amis ? » Parce que répondre par l’affirmative à ces questions, tout passionné qu’on soit, ou tout passionné qu’on ait été par son travail, c’est souvent un bon signe d’un système qui s’emballe, d’une surchauffe professionnelle.


Et plus le temps passe, plus on avance en âge, plus les responsabilités grandissent dans la vie pro comme dans la vie perso, et moins c’est facile de garder cette flexibilité intellectuelle, cette souplesse émotionnelle, qui nous permet de faire un tel grand écart.


Gérer mon stress et prévenir le burnout

Ces dernières années, on entend de plus en plus parler de burnout. Quand cela ne nous arrive pas à nous, c’est à un collègue ou à une amie, qui s’écroulent d’un coup – du moins ça parait arriver soudainement –, sous le poids de la charge mentale. Ça arrive souvent à des personnes qui ont entre 35 et 55 ans…


Le burnout, ce n’est pas un phénomène qui est lié à un stress spécialement intense. Ce n’est pas l’anxiété, ce n’est pas l’angoisse ou la dépression. D’ailleurs, c’est là qu’il y a un piège. C’est que le stress qui finit par générer un burnout, c’est un stress tout à fait tolérable. Sur une échelle de 1 à 10, on pourrait le mettre à 5. Par contre c’est un stress qui ne s’arrête jamais, qui ne nous laisse pas le temps de respirer, c’est de la brasse coulée sans qu’on puisse sortir suffisamment la tête de l’eau pour prendre notre respiration.


Avec les mois, les années qui s’accumulent, on finit par manquer d’air. Notre corps nous lâche, pour nous forcer à nous arrêter, à nous poser. Parfois quand ça finit par arriver, les dégâts sont déjà substantiels, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Un burnout, on s’en remet difficilement. On est durablement fragilisé.


Choisir le coaching de vie professionnelle

Vous l’avez compris, mon but en tant que coach professionnel à Toulouse et à distance, ce n’est pas de vous faire peur. C’est de vous donner des éléments pour vous aider à prendre conscience qu’il est important de s’arrêter de temps en temps, de déconnecter par moments dans votre journée – dans votre semaine –, de prendre de vraies vacances.


L’autre clé, c’est de parvenir à vous montrer plus authentiquement vous-même au travail. De moins prendre sur vous, de fournir moins d’efforts parasites, qui viennent s’ajouter à ceux que vous fournissez déjà pour assumer votre rôle professionnel, ou pour mener à bien les tâches qui vous sont confiées, celles qui vous tiennent à cœur, celles qui ont du sens pour vous. C’est comme ça que vous gagnerez en endurance, en bien-être. Être authentique au travail, c’est se révéler réellement plus efficace, plus performant, si tant est que ce soit la question…


Mais ce n’est pas évident de parvenir à se comporter différemment, de parvenir à être davantage soi-même au travail, de parvenir à prendre des pauses, à ralentir, sans que ce soit mal compris ou que ça nous porte préjudice. Et c’est là tout l’intérêt du coaching que je vous propose. Je vous aide à prendre conscience de ce qui se joue en vous. Je vous aide à trouver vos propres réponses à ces questions qu’il est temps que vous vous posiez. Et enfin, je vous aide à les mettre en œuvre, d’une façon qui soit bonne pour vous, et pour vos entourages – qu’ils soient professionnels ou personnels.


Coach professionnel Toulouse

#authenticité #coaching #coachprofessionneltoulouse #vieprofessionnelle

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout