• Aurélien | Coach pro perso

Qu'est-ce qu'un grand mathématicien nous apprend sur le coaching ?

Lorsqu'au milieu du 20e siècle Albert Einstein justifie qu'il poursuive ses recherches à Princeton, il invoque la présence dans les rangs de la prestigieuse université de Kurt Gödel. Si le nom de ce logicien et mathématicien autrichien reste moins connu du grand public, l'importance de ses travaux est aujourd'hui grandissante...


Ils permettent par exemple d'éclairer le pourquoi de l'efficacité du coaching.


Gödel et le coaching
Kurt Gödel recevant le premier Prix Albert Einstein en 1951.

Qui est Gödel ?

Kurt Gödel (1906-1978) est un mathématicien autrichien, naturalisé américain. Ses travaux en logique mathématique sont reconnus de nos jours comme déterminants. Il a côtoyé Einstein à l'université de Princeton, et entretenu une relation d'amitié avec lui, entre 1940 et 1955, date de la mort du père de la théorie de la relativité.


C'est à l'âge de 25 ans qu'il publie, en 1931, l'article qui synthétise ses recherches à l'université de Vienne et qui lui vaudra une renommée internationale. Il y expose son fameux théorème d'incomplétude qui démontre le caractère "indécidable" des propositions admises par un système logique complexe. Les implications de cette démonstration sont aujourd'hui essentielles à bien des égards.


Il dû fuir l'Autriche pour les États-Unis suite à l'Anschluss, après avoir été placé par l'Allemagne Nazi sur une "liste noire" composée d'intellectuels indépendants, et s'adonna par la suite à la métaphysique et à la philosophie. La fin de sa vie fut marquée par de lourds troubles mentaux qui le conduisirent à cesser de s'alimenter. Il mourut à Princeton en 1978.


Que nous apprend son théorème d'incomplétude ?

Ce que démontrent les théorèmes d'incomplétudes de Gödel, qui sont en réalité au nombre de deux, peut être formulé ainsi :

  1. Tout système basé sur des axiomes et assez puissant pour décrire les nombres naturel ne peut être à la fois cohérent et complet. En d'autres termes, si une théorie mathématique est complète, elle est incohérente ; et si elle est cohérente, elle est incomplète.

  2. Si le système est cohérent, alors la cohérence des axiomes ne peut être prouvée au sein même du système.


Ce que nous pouvons lire, en le vulgarisant suffisamment pour le rendre accessible mais sans pour autant exprimer quelque chose de faux, sous la forme suivante :

  1. Toute approche systémique a priori cohérente et qui prétend être complète est fausse.

  2. On ne saurait appréhender et comprendre dans sa globalité un système dont on fait partie.


En parallèle de ce que nous pouvons tirer comme conclusion sur nos connaissances, à une époque où celles-ci sont tant mises en avant, c'est ce deuxième point qui nous intéresse ici tout particulièrement. Car en tant que personne, nous nous percevons à la fois comme le produit d'un système complexe de pensées et comme un acteur qui interagit au sein de systèmes – relationnels notamment – tout aussi complexes...



Qu'en retirer en matière de coaching ?

S'il n'est pas possible de prendre le recul nécessaire sur soi et sur sa situation en occupant la position où nous sommes, alors il est important d'avoir accès à un autre regard, à un point de vue extérieur au système. Et c'est précisément la posture qu'adopte un coach professionnel lorsqu'il vous accompagne.


En tant que coach à Toulouse, et en ligne dans tout le Sud-Ouest, je vous offre une vision extérieure sur vous-même et votre situation. Je vous permets d'embrasser plus largement du regard les systèmes dont vous êtes le produit et au sein desquels vous évoluez. En quelques sortes, je suis cet "autre" qui vous prête ses yeux pour que vous puissiez vous y voir plus clairement.


En tant que miroir positif, le coach professionnel à Toulouse que je suis vous renvoie vos paroles, votre image et vos comportements afin que vous puissiez prendre conscience d'éléments qui vous sont très logiquement inaccessibles lorsque vous êtes seul à tenter de les comprendre.



Grâce à kurt Gödel, on saisit mieux ce que notre intuition nous soufflait déjà à l'oreille depuis un bon moment. À savoir que sans l'autre nous ne sommes pas complets. La relation à l'autre nous révèle, car notre vision de nous-même est incomplète tant qu'autrui ne nous y donne accès plus avant.


D'un certain point de vue, votre coach vous aide à compléter votre vision de vous-même, et à agir en cohérence avec qui et où vous êtes.

63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout